mercredi 29 juin 2022

Quelques éclats de plaisir

 Ce post ne sera qu'une suite de photos. Je devrais retrouver un peu de temps bientôt mais ce n'est pas encore le cas. Alors, pour ne pas oublier, quelques éclats de ce dernier mois

Bordeaux 4 et 5 juin.

Le plus vieux pont de Bordeaux, le Pont de Pierre (1822) enjambe la Garonne, bien boueuse ce jour là.

Les tortues de la Place de la Victoire symbolisent la longévité du vin bordelais

Il faisait très chaud. Les enfants s'en donnaient à coeur joie et pataugeaient avec bonheur dans le miroir d'eau, tandis que des personnes plus âgées se rafraichissaient les pieds précautioneusement. 

Petite escapade à Royan 6 juin

Sur la plage de la Grande Côte, on n'évacue plus les bois flottés. Aussi des cabanes improvisées sont  parsemées au grè de la bonne volonté des architectes improvisés.   


 

Chaumont sur Loire 30è festival des jardins "Le jardin idéal" 17 -19 juin

La cour intérieure du Château


Nous avions programmé cette visite sans savoir (bien-sûr ) qu'elle aurait lieu pendant le pic caniculaire de ce mois de juin. Mais comme nous étions au milieu d'arbres gigantesques, de pièces d'eau et de verdure de toute espèce, nous n'en avons pas souffert. Sans compter les multiples salles et dépendances du château où des artistes étaient exposés. 43 jardins, merveilleux pour la plupart, 42 pièces -sculptures ou installations. 

Les quelques photos sélectionnées ne rendent que pauvrement compte de cette profusion

Les incroyables gunneras

Une oeuvre d'Eva Jospin 


Dans le château la bibliothèque cristallisé


Si vous en avez la possibilité, n'hésitez pas, c'est un pur bonheur. Toutes les infos ici 

8 commentaires:

patrick.verroust a dit…

bonjour Zoë,

Vous faites carton plein de belles plantes....Mais où donc vous cachez vous, je n'ai pas réussi à vous dénicher ??....Le "bonzaï"au dessus des "incroyables gunneras"m'impressionne. Ces Jospin ont des génes d' artistes Le père fendait les armures et modifiait le calendrier électoral ...Bravo, beau succès ! enfin, nul n'est responsable de ses parents surtout d'un père qui est un austère qui se marre ....Je préfère l'austère Litz, musicien majeur qui rentra dans les ordres mineurs
L'actuel ministre de l'éducation nationale scolariserait ses enfants à l'école alsacienne, école populaire s'il en est , surtout dans l'upper class .. Il agit selon ses propos comme un parent responsable ...Il pourra s'amuser à tripatouiller notre système scolaire en bon républicain ,pourquoi se priver quand on peut mettre ses mômes étant à l'abri (côtier) (petit calembour pour vous qui aimait tant l'océan ?

Zoë Lucider a dit…

@P.V. Je ne fais pas de selfies, j'ai été photographiée parmi les gunneras mais ma tête semble si petite que ce n'est pas à mon avantage😀

Dominique Hasselmann a dit…

(@ patrick.verroust : J'ai entendu l'autre jour, sur France Inter, le nouveau ministre de l'Éducation nationale dont les états de service - notamment ses livres et son passage au Musée de l'Immigration, porte Dorée à Paris - montrent qu'il n'a rien à voir avec son prédécesseur sur le plan idéologique.
Ses enfants ne sont pas à l'Ecole alsacienne mais au Collège Sévigné, établissement privé laïque sous contrat d'association avec l'État.)

@ Zoë Lucider : belle suite de photos. La canicule cède donc devant les arbres à profusion et les bassins publics : une leçon pour Hidalgo ?

Zoë Lucider a dit…

@D.H. Donnons du crédit à Pap Ndiaye en espérant qu'il ne sera pas contraint à la démission comme d'autres ont pu l'être.
Oui, la canicule recule sous l'effet des arbres. Je peux en témoigner de chez moi où les arbrisseaux plantés il y a 28 ans nous donnent à cette heure un bon couvert végétal du haut de leurs 5 à 6 mêtres.

Tania a dit…

C'est toujours un plaisir de voir des photos du festival des jardins à Chaumont-sur-Loire où je ne suis allée qu'une seule fois, merci, Zoë. Profitez bien de votre jardin protecteur cet été !

Dominique Hasselmann a dit…

@ Zoë Lucider : je ne vois pas en quoi ce choix de Pap Ndiaye tomberait sous le coup de la loi - comme des agressions sexuelles !

Euterpe a dit…

J'ai encore appris plein de choses. Par exemple l'existence des gunneras qui portent le nom d'un naturaliste norvégien. J'ai visité Chambord, Amboise et Blois mais pas ce château alors que j'adore les jardins! Est-ce qu'on peut les comparer aux jardins de Fontainebleau ou pas ?

Zoë Lucider a dit…

@ Tania, Merci, j'en profites! Et de mon lac chéri où je vais tous les soirs vers 19h, avant il fait trop chaud.

@ D.H. Certes non, mais les cabales sont tellement mortifères et on imagine bien qu'ils (les racistes) ne vont pas déclarer forfaitde si tôt;

@ Euterpe, je ne connaissais pas la région des châteaux, ni d'ailleurs Fontainebleau, mais je peux imaginer ces jardins superbement entretenus.J'ai d'ailleurs l'intention de revenir visiter Blois et tous les autres de scette belle région. La différence est sans doute le festival avec plus de 43 paysagistes invités à organiser un espace et les installations permanentes. Les Gunneras sont impressionnantes.