jeudi 17 mai 2012

Alerte rouge

J'ai reçu parmi les mails du jour ceci:

Une épidémie mondiale est en train de se propager à une allure vertigineuse.

L'OMB (Organisation Mondiale du Bien-être) prévoit que des milliards d'individus seront contaminés dans les dix ans à venir.

Voici les symptômes de cette terrible maladie :

· Tendance à se laisser guider par son intuition personnelle plutôt que d'agir sous la pression des peurs, des idées reçues et des conditionnements du passé.

· Manque total d'intérêt pour juger les autres, se juger soi-même, et s'intéresser à tout ce qui engendre des conflits.

· Une perte totale de capacité de se faire du souci. (Ceci représente un symptôme extrêmement sérieux).

· Plaisir constant à apprécier les choses et les êtres tels qu'ils sont, ce qui entraîne la disparition de l'habitude de vouloir changer les autres.

· Désir intense de se transformer soi-même pour gérer positivement ses pensées, ses émotions, son corps physique, sa vie matérielle et son environnement, afin de développer sans cesse ses potentiels de santé, de créativité et d'amour.

· Un manque total d'intérêt pour tout ce qui est conflictuel.

· Des attaques répétées de sourire, de cette sorte de sourire qui dit "merci" et donne un sentiment d'unité et d'harmonie avec tout ce qui vit.

· Ouverture sans cesse croissante à l'esprit d'enfance, à la simplicité, au rire et à la gaieté.

· Moments de plus en plus fréquents de communication consciente avec son âme, ce qui donne un sentiment très agréable de plénitude et de bonheur.

· Plaisir de se comporter en guérisseur qui apporte joie et lumière, plutôt qu'en critique ou indifférent.

· Capacité à vivre seul, en couple, en famille et en société dans la fluidité et l'égalité, sans jouer ni les victimes ni les bourreaux.

· Sentiment de se sentir responsable et heureux d'offrir au monde ses rêves d'un futur abondant, harmonieux et pacifique.

· Acceptation totale de sa présence sur terre et volonté de choisir à chaque instant le beau, le bon, le vrai et le vivant.

Avertissement

Si vous voulez continuer à vivre dans la peur, la dépendance, les conflits, la maladie et le conformisme, évitez tout contact avec des personnes présentant ces symptômes.

Cette maladie est extrêmement contagieuse ! Si vous présentez déjà des symptômes, sachez que votre état est probablement irréversible. Les traitements médicaux peuvent faire disparaître momentanément quelques symptômes, mais ne peuvent s'opposer à la propagation inéluctable du mal. Aucun vaccin anti-bonheur n'existe. Comme cette maladie du bonheur provoque une perte de la peur de mourir, qui est l'un des piliers centraux des croyances de la société matérialiste moderne, des troubles sociaux graves risquent de se produire, tels des grèves de l'esprit belliqueux et du besoin d'avoir raison, des rassemblements de gens heureux pour chanter, danser et célébrer la vie, des cercles de partage et de guérison, des crises de fou-rire et des séances de défoulement émotionnel collectives !

Je vous l'ai proposé en écho (paradoxal, je l'admet) à ceci.

En fait Laure K, m'avait invitée (avec d'autres) à signifier un soutien au mouvement des étudiants québécois qui sont engagés dans la grève la plus longue de l'histoire du mouvement étudiant (au Québec). Résistons à la marchandisation du monde.

Photo ZL


21 commentaires:

Laure K. a dit…

:-)

MakesmewonderHum a dit…

J'me sens un peu fièvreux, les pieds froids aussi, et, j'comprends pas, les dents qui allongent... C'est grave, suis-je déjà atteint?


* Sommes bien occupés à les défendre ces étudiants, par tous les moyens. Faudrait qu'ils arrêtent de leurs taper dessus, sinon les gaulois vont reprendre du service et leurs foutrent un pavé dans la gueule qui leur sert de marre!

la bacchante a dit…

Je me sens toute joyeuse après la lecture de ce billet. Début de contamination assurée.

piedssurterre a dit…

J'ai longtemps cru être atteinte d'une maladie orpheline ! Ca me réjouit de constater que non !

Number K a dit…

Qu'il est bon de se sentir malade ainsi ;)

zoé lucider a dit…

@Laure K :-)
@MMWH, Nan, si tu étais atteint tu aurais chaud partout. Ouaip, on va affréter un bateau à La Rochelle et débarquer à Montréal.
@la bacchante, et voilà le travail! :-)
@piedssurterre, oui on peut au moins se soigner de concert.
@Number K, tiens un(e) autre K

Tania a dit…

Je suis sans doute à côté, mais en lisant ton billet, j'ai pensé à la distribution gratuite imminente de "soma" ("Le Meilleur des mondes").

zoé lucider a dit…

@Tania, l'utopie est toujours un peu lénifiante.

JEA a dit…

Pierre Drachline :

- "Aucune carte du monde n'est digne d'un regard si le pays de l'utopie n'y figure pas..."

zoé lucider a dit…

@JEA, merci. J'aurais presque envie de mettre cette citation en exergue de ce blog

Dominique Hasselmann a dit…

L'optimisme est une maladie que l'on n'arrive pas facilement à enrayer.

Les étudiants du Québec ont besoin des pilules françaises !

Sophie K. a dit…

Le tout est de ne pas avoir été vacciné (chez les vioques, il y a eu pas mal de vaccinations, mais j'ai vu quelques rechutes dans la gaité, quand même).

Cactus , ciné-chineur a dit…

si le réacteur 4 tient bon sinon comme je l'ai lu on est foutus ! d'abord l'hémisphère Nord etc ; c'est vraiment l'ALERTE NOIR C'EST NOIR aussi !

Cactus , ciné-chineur a dit…

réactions en chaine comme là , ensuite et on ne pourra même plus enfiler des perles ici !

zoé lucider a dit…

@DH, l'optimisme est plutôt un contre-poison au final.
@Sofka, en la matière, se suffire de ses défenses naturelles.
@Cactus, tout peut sauter d'un moment à l'autre, on le sait bien, la vie est toujours en sursis.

patrick.verroust a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
patrick.verroust a dit…

Ce n'est pas demain la veille....c'est heureux ou malheureux , c'est selon, mais, ainsi parlait Zarathoustra:
« L'homme est une corde tendue entre la bête et le surhomme, une corde sur l'abime.Il est dangereux de passer de l'autre côté,dangereux de rester en arrière, dangereux de frissonner et de s’arrêter. Ce qu'il y a de grand dans l'homme, c'est qu'il est un pont et non un but . Ce qu'on peut aimer en l'homme, c'est qu'il est un passage et une chute. J'aime ceux qui ne savent vivre à moins que de se perdre, car ce sont eux qui passent de l'autre côté.... »
Il n'y a pas d'autre utopie que la beauté des mots.Quelques soient les variations sur la quête de sens, et leurs vanités, l'écriture libère quand elle est poétique , pour le simple plaisir de la beauté des mots, simple jouissance sans questionnement …..inaliénable capacité d'évasion (P.Virus)

Mme de K a dit…

je pense que je n'oserai pas commenter (prétérition, j'adore ce mot) : après Laure K, number K et Sophie K, v'la mââme de K ;-)

zoé lucider a dit…

@PV, oui mais la femme est-elle tendue entre l'homme et le surhomme ?
@Mâme K ah! tu manquais à ma félicité.

Frédérique M a dit…

Et on cherche un vaccin, au moins ?

zoé lucider a dit…

@Fredaime, le retour ? Toi tu es tombée d'emblée dans le bouillon, non ?